Ergonomie du travail

L'ergonomie est l'étude de la relation entre l'Homme et ses moyens de productions, méthodes et environnement de travail, afin d'allier productivité, confort, sécurité et efficacité.

Définition de l'ergonomie

L'ergonomie vise à organiser le travail de l'Homme en tenant compte des facteurs psychologiques, physiques, et sociologiques. Le but est d'améliorer les conditions de travail en matière de sécurité, de confort, de qualité, d'organisation, de fiabilité, tout en optimisant l'efficacité de production. Les savoirs sur l'ergonomie sont alimentés par différentes disciplines comme la médecine, la psychologie, la physiologie, l'anthropologie, la sociologie, le management, l'économie, la linguistique... Les méthodes de l'ergonomie tiennent compte par exemple des postures de travail, de l'apprentissage, de la répartition des fonctions, de la charge de travail, de l'organisation des services, de la hiérarchie, de la qualité des machines et outils mis à disposition...

L'importance de l'ergonomie

De mauvaises conditions de travail peuvent être à l'origine d'anxiété, de tension, de stress, de troubles (notamment les troubles musculosquelettiques, principaux cas de maladie professionnelles dans les pays développés), et diverses pathologies chez le salarié. En plus d'améliorer le quotidien des salariés, un aménagement ergonomique peut s'avérer rentable pour l'entreprise, en prévenant les risques d'absentéisme, d'accident du travail et de maladies professionnelles. Une analyse ergonomique consiste à étudier les facteurs technologiques, organisationnels ainsi que les postes de travail, les tâches effectuées, la quantité de travail, mais aussi l'environnement physique pouvant altérer et influer sur les capacités cognitives, visuelles, auditives de l'individu (température, qualité de l'air, bruit, qualité des machines...).

Domaines d'application

Il existe trois domaines principaux dans l'ergonomie :

  • L'ergonomie physique : elle tient compte de la santé et de la sécurité de l'opérateur en étudiant les manipulations d'objets, les postures de travail, la répétition des mouvements, la disposition du poste de travail, afin de prévenir au maximum les troubles musculosquelettiques (TMS).
  • L'ergonomie cognitive : elle concerne les processus psychiques des individus et leur santé mentale. Elle tient compte de la charge mentale, des prises de décision, de l'interaction Homme-machine, de la fiabilité humaine (« l'erreur est humaine ») et du stress.
  • L'ergonomie organisationnelle : elle s'intéresse à l'optimisation des structures et systèmes organisationnels (définition des règles notamment). Elle aborde des thèmes comme la communication, le rythme et les horaires de travail, la cohésion d'équipe, et la gestion des ressources humaines.
 



Lire
Lire
ET MAINTENANT


© 2019 Groupe FLDI - Design AdapT-T - Agence TTMO
contact@groupe-fldi.com 04.68.76.17.46