La découpe au jet d'eau

La découpe au jet d'eau est un procédé d'usinage utilisant un jet d'eau sous très haute pression pour découper de la matière. Ayant plusieurs configurations, cette technique n'épargne quasiment aucun matériau. (Seul le verre trempé ne peut être découpé par cette méthode).

Principe de la découpe au jet d'eau.

L'eau circulant à partir d'une pompe puis à travers un canal jusqu'à la sortie de la buse est mise sous très haute pression (jusqu'à 6150 bars). À cette pression, l'eau est expulsée à une vitesse de 1200m/s soit 4 fois la vitesse du son. La découpe est provoquée par érosion du matériau grâce au flux supersonique, il n'y a pas d'échauffement contrairement à d'autres procédés d'usinage (découpe plasma et laser par fusion).

Plusieurs types de jets.

Il existe deux jets d'eau principaux :
-    La découpe au jet d'eau pur, qui est la méthode d'origine de découpe à l'eau. Elle permet la découpe de tous matériaux pouvant être coupés au cutter. Elle est surtout utilisée pour les mouchoirs en papier, les couches jetables et autres produits de ce genre. Dans le cas du jet d'eau pur, la découpe n'altère pas le matériau à cause de l'humidité. Le processus génère moins d'humidité sur le produit que la simple respiration ou que le toucher.

-    La découpe au jet d'eau abrasif. Le jet d'eau est agrémenté d'abrasif (type grenat). Dans le cas du jet d'eau abrasif, c'est l'accélération des particules abrasives par le flux qui est responsable de l'érosion du matériau. Sa puissance est plusieurs milliers de fois supérieure au jet d'eau pur et permet la découpe de presque n'importe quel matériau sur plusieurs dizaines voire centaines de millimètres. Elle est surtout utilisée pour l'usinage de pièces métalliques (acier, divers alliages...) et plus généralement pour la découpe de matériaux durs (métaux, pierres, céramiques...).

 

 



Lire
Lire
ET MAINTENANT


© 2019 Groupe FLDI - Design AdapT-T - Agence TTMO
contact@groupe-fldi.com 04.68.76.17.46