Le vérin hydraulique

Le vérin permet de créer un mouvement mécanique. L'effort produit peut être linéaire ou angulaire. Ils sont généralement constitués par des pièces indéformables se déplaçant relativement l'une par rapport aux autres.

Comment un vérin est-il constitué ?

Le vérin est composé d'un cylindre dans lequel se trouve un piston qui sépare le volume du cylindre en deux chambres hermétiques et isolées. L'introduction d'un fluide sous pression dans une des chambres permet le déplacement du piston qui transmet son mouvement à une tige rigide sortant du vérin. L'étanchéité des chambres est permise grâce à des joints. L'étanchéité du vérin est importante car elle influe directement sur son rendement et sa durée de vie.

Différents types de vérins.

Les vérins sont caractérisés par le fluide de travail, ainsi que par d'autres propriétés diverses.

Le vérin hydraulique transforme une énergie hydraulique (un débit ou une pression) en énergie mécanique. Il se distingue des vérins pneumatiques qui sont actionnés par air comprimé. Le fluide utilisé est le plus souvent de l'huile sous pression, jusqu'à 350 bars. Le vérin hydraulique est l'un des vérins les plus utilisés, même si plus couteux, car il permet grâce à sa puissance des efforts importants et sa vitesse est réglable plus précisément.

Il existe aussi les vérins manuels vis-écrou et les vérins électriques qui eux ne sont pas actionnés par un fluide sous pression.

 



Lire
Lire
ET MAINTENANT


© 2018 Groupe FLDI - Design AdapT-T - Agence TTMO
contact@groupe-fldi.com 04.68.76.17.46